Divers

4 conseils pour cultiver des raisins sans maladie dans votre jardin

4 conseils pour cultiver des raisins sans maladie dans votre jardin

PHOTO: Jessica Walliser

Cultiver de bons raisins demande du travail, mais les résultats en valent la peine. La saveur d'un raisin cultivé localement dépasse de loin celle des variétés d'épicerie. Imaginez ce que ce serait de récolter des Muscats dorés juteux ou des Concords corsés juste devant votre porte dérobée! Cependant, les maladies fongiques sont l'un des plus gros problèmes auxquels les viticulteurs sont confrontés. Voici quelques conseils pour garder les champignons sous contrôle.

1. Choisissez un cépage régional

Sélectionnez des cépages rustiques dans votre région du pays et dotés d'une résistance innée aux problèmes fongiques, tels que la pourriture brune et l'oïdium. Parlez aux viticulteurs locaux ou au bureau de vulgarisation de votre comté pour vous aider à restreindre une sélection.


2. Donnez à vos vignes une taille dure

Une taille correcte de vos vignes peut également éviter une attaque de problèmes fongiques. Cette pratique est mieux effectuée au début du printemps, de la mi-mars à la fin mars. Retirez toutes les vignes existantes jusqu'au tronc principal de la plante. Si vous ne pouvez pas supporter de supprimer toutes les vignes, vous pouvez tailler de nouveau au deuxième nœud de croissance. Parce que les raisins portent des fruits sur du bois neuf, plus la taille est dure, mieux c'est.

Lors de la taille, utilisez toujours des sécateurs propres et tranchants pour effectuer des coupes. Désinfectez-les avec une solution d'eau de Javel à 10% avant de travailler avec un autre plant de raisin. Ne travaillez jamais lorsque les vignes sont humides, car les spores fongiques se propagent facilement dans des conditions humides. Vérifiez que les feuilles et les vignes sont complètement sèches avant de les travailler. Éliminez correctement toutes les vignes coupées. Ne les laissez pas reposer dans le vignoble, car ils peuvent servir de vecteurs d'organismes pathogènes.

3. Augmentez la circulation d'air

Les vignes correctement espacées sont moins sujettes aux problèmes fongiques, car une bonne circulation de l'air permet au feuillage de sécher plus rapidement. Gardez cela à l'esprit lorsque vous installez de nouvelles usines. Une taille d'été, programmée lorsque les fruits mesurent environ 1/4 de pouce de diamètre, augmente également la circulation de l'air. Pour ce faire, supprimez toutes les vignes recouvrant les grappes de fruits en développement, ainsi que celles qui poussent et s'éloignent de la plante.

4. Attrapez tôt les problèmes de champignons

Soyez à l'affût très tôt dans la saison des signes de problèmes fongiques. Le temps pluvieux au printemps favorise la croissance fongique, et lorsque ces conditions sont présentes, il y a de fortes chances que les maladies fongiques deviennent problématiques. Mettre votre verger ou vos plantes d'arrière-cour sur un programme régulier de pulvérisation biologique tôt dans la saison est essentiel pour éviter les problèmes fongiques. Bien que les produits à base de cuivre soient souvent recommandés pour cela, je préfère utiliser un fongicide biologique à base de Bacillus subtilis. Une marque commune est Serenade. Il est disponible à la fois sous forme de poudre et de liquide, et il agit pour tuer un grand nombre d’organismes fongiques communs sur les fruits, les légumes et la vigne. Le taux et la fréquence d’application dépendent de l’organisme fongique visé, mais tous sont indiqués sur l’étiquette du produit.

Tags Dirt On Gardening, maladie fongique, maladies fongiques, champignon, raisin, Listes, oïdium, taille


Voir la vidéo: Planter et entretenir une vigne - Truffaut (Janvier 2022).